Jacques Boutault, Maire du 2e arrondissement de Paris

"Il faut faire en sorte que d’ici 2010, l’agriculture française mute vers une agriculture biologique"

mercredi 24 octobre 2007 par Sandra

Nous avons rencontré Jacques Boutault afin qu’il nous explique comment l’Etat peut aider les collectivités locales à généraliser le bio dans les cantines scolaires.

Le 2e arrondissement de Paris dont vous êtes Maire est connu pour son action en faveur du bio dans les cantines, comment aller plus loin et qu’attendez-vous du Grenelle de l’environnement dans ce domaine ?

Interview de Jacques Boutault
IMG/mp3/jacquesbouteau.mp3

" Au cours du Grenelle de l’environnement, Michel Barnier dit explicitement qu’il faut que toutes les cantines soit bio et que pour y arriver il souhaite s’appuyer sur les collectivités territoriales. On croit rêver ! Ce n’est pas à l’Etat de s’apppuyer sur les collectvités mais plutôt le contraire. Il faut que l’Etat nous donne les moyens de généraliser le bio dans les cantines scolaires. "

Quels sont ces moyens ?

" Il faut faire en sorte que d’ici 2010, l’agriculture française mute vers une agriculture biologique, c’est-à-dire exempte de produits chimiques. Cela doit se faire par étape : en diminuant progressivement les doses, en aidant à la conversion des grandes productions agricoles vers le biologique, en organisant les filières. "

" Nous demandons au Ministre de nous donner les moyens de répondre à cette nécessité impérieuse, en terme de santé publique, qui est de manger sainement. C’est une question de responsabilité vis-à-vis des générations futures. "


Accueil du site | | Contact | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site  Vu d’ici Suivre la vie du site Suivre la vie du site | Suivre la vie du site